La saga de la science moderne : de l’héritage du Moyen-âge à la révolution scientifique du 17ème siècle (1ère partie)

Date : 22 01 2019
Horaire : 16h30 - 18h30
Lieu : Salle rouge à la Halle
Intervenant(s) : Jean-Marc FOURNIER

Cette saga, qui couvre les 15ème , 16ème et 17ème siècles représente la dernière partie de l’histoire de l’acquisition et de la transmission du savoir.

1ère partie

Au 15ème siècle un monde nouveau se met en place en Europe occidentale.

Il est porté par des révolutions sociétales. L’invention de l’imprimerie par Gutenberg va permettre une diffusion des idées à une échelle et une vitesse sans précédent. Par ailleurs, si la Méditerranée orientale passe sous contrôle musulman avec la chute de Constantinople, les marins portugais et espagnols ouvrent les routes océaniques et découvrent les Amériques : le monde ne sera plus jamais le même.

Le 16ème siècle marque le renouveau de l’astronomie avec Copernic qui développe le modèle héliocentrique et Tycho Brahé dont les mesures précises permettront à Kepler d’établir ses lois.