Regarder les choses en face : l’itinéraire d’un historien non voyant.

Date : 31 03 2017
Horaire : 18 h - 20 h
Lieu : Espace culturel LA HALLE
Intervenant(s) : Jacques SEMELIN

Jacques Sémelin, historien et politologue, a obtenu son doctorat en histoire contemporaine à la Sorbonne en 1986 et son habilitation à diriger des recherches à Sciences Po, en 1997. Professeur à l'Institut d'Etudes Politiques de Paris, directeur de recherche au CNRS, au CERI (Centre d'Etudes et de Recherches Internationales). Depuis 1999, il enseigne également à Sciences Po où il a créé un cours pionnier sur les génocides et violences de masse, ses recherches portant sur l'analyse des massacres et génocides ainsi que sur les processus de résistance civile dans les dictatures. Ses travaux se fondent sur une approche pluridisciplinaire en histoire, science politique et psychologie sociale. Il a également fondé en 2008 avec une équipe de chercheurs, l'encyclopédie en ligne des violences de masse.

Dans son dernier livre « Je veux croire au soleil » (Editions les Arènes) en 2016, il a décidé de parler de lui, personne aveugle. Cet ouvrage fait suite à celui titré « J’arrive où je suis étranger » (Edition du seuil) en 2007, dans lequel il racontait la perte de sa vue et comment il s’y était préparé.

Cette conférence est organisée en partenariat avec l'association "PATRIMOINE, MÉMOIRE, HISTOIRE du pays de DIEULEFIT".

Entrée gratuite.

A l'issue de la conférence, Jacques Sémelin signera son livre. Vous pouvez aussi apporter un de ses ouvrages précédent.