27 octobre 2015, à l’espace Pré texte, 16 h 30, LE FACTEUR CHEVAL DANS L’ART DU XXème SIECLE Par Pierre Chazaud (Université Lyon I)

Date : 27 10 2015
Horaire : non précisé
Lieu : non précisé
Intervenant(s) :

Conférence consacrée au rôle joué par le Palais Idéal  du  Facteur Cheval dans  l’Art du XXème siècle. Il s’agit de montrer comment cette œuvre hors  norme   se situe dans un siècle de ruptures entre 1879 et 1914 et échappe aux modèles traditionnels des Beaux-Arts, de l’architecture et de la sculpture.
Tout au long du XXème siècle cette construction  étrange deviendra une sorte de référence esthétique. Cette conférence souhaite montrer les connexions avec l’architecture de la nature, le décorum religieux et païen, la célébration des  conquêtes coloniales, l’apologie de la déviance et du rêve, le culte d’une performance  mégalomaniaque, la mise en scène de la propre mort du Facteur Cheval.
Le  conférencier  abordera aussi  les divers courants artistiques (surréalisme, art brut, nouveau réalisme…) et montrera comment ceux–ci ont intégré ou récupéré  la démarche solitaire d’un prolétaire. Cet autodidacte  totalement isolé et hors des cénacles à la différence par exemple du Douanier Rousseau est un des premiers à rentrer par effraction dans l’Histoire de l’Art.
La conférence donnée par Pierre Chazaud, professeur des universités mettra donc l’accent  à  la fois sur la vie du Facteur Cheval,  ses conditions  de vie  dans une société  rurale  pauvre (la Drôme), le contexte politique et socio-économique de l’époque. Il  évoquera  aussi  comment, André Breton, Max Ernst, Dubuffet, Niki de St Phalle,… et bien d’autres ont abordé le Palais Idéal et l’ont aussi intégré dans leur propre parcours personnel comme par exemple Tinguely avec son  Cyclope  à Millery  la Forêt

Cette conférence se poursuivra par une visite commentée du Palais Idéal et du tombeau du Facteur  Cheval à  Hauterives le jeudi, 29 Octobre  en présence du conférencier qui poursuivra sur le terrain  sa lecture de l’œuvre.