Le patrimoine protestant de Petite Camargue

Date : 14 05 2014
Horaire : non précisé
Lieu : non précisé
Intervenant(s) :

Suite de la conférence préparatoire de Patricia Carlier, à Dieulefit-Santé, par une journée in situ : Patricia propose de nous faire découvrir les temples de Durand (Vauvert et Beauvoisin) le temple de Salinelles et son look baroque, les 3 classés, le plus beau temple au livre : Codognan, le temple de Junas et ses magnifiques vitraux du peintre Daniel Humair, le cimetière quaker de Congénies et enfin, le fonds Médard de Lunel, bibliothèque offerte au collège par un industriel protestant au 18ème siècle.

Coût de cette journée : 15 € (visites et accompagnement), repas: environ 12 €, et le transport de l'ordre de 25 €.

Disparus sous la Guerre des Camisards, les temples vont être reconstruits par les familles protestantes industrielles sous la IIIème  République autorisant la liberté de culte.

Une parure monumentale à leur mesure. 45 temples sur 150 km2 dont 5 temples monumentaux classés et la création de temples au Livre sous la IIème République pour rappeler la Loi de Jules Ferry sur l’Ecole obligatoire côtoient les tombeaux au milieu des vignes. De grandes figures locales ont fait l’histoire de France comme Gaston Doumergue issu de la bourgeoisie viticole réformée et radical socialiste, premier Président de la République protestant dont la maison natale se visite.

10 Temples au Livre, 5 temples monumentaux, un cimetière quaker unique en France, une collection de petits temples ruraux parfois singuliers côtoient de riches tombeaux au milieu des vignes. Une opulence certaine caractérise ce patrimoine, émanation d’une industrie locale dynamique qui marque durablement le paysage des XIXe et XXe siècle.

Exceptionnellement conservé, faisant du Gard le 2ème département le plus riche en patrimoine protestant en France devant la Drôme et la Charente Maritime, ce patrimoine de Petite Camargue est pourtant encore largement méconnu à l’ombre du Patrimoine Cévenol plus ancien.